Le Sens de l’Univers

logo-LSL-galaxie

L’univers ? Bah… C’est un truc infini avec tout plein d’étoiles, de galaxies, et de trous noirs. Et puis on est déjà allé sur la Lune, alors on connait…

Anonyme blasé

Si comme cet anonyme blasé vous savez tout sur l’univers, j’ai peur que cette trilogie n’entame trop sérieusement votre représentation de la réalité. J’aurais même tendance à vous dire « Faites demi-tour, il n’y a rien à voir ! ». Au moins, je serais tranquille… mais je vous avoue -et ça me blesse de le dire- que ça irait à l’encontre de la déontologie première de cette série !

Terry Pratchett illustrait déjà l’absurde croyance d’une Terre plate (idée encore véhiculée de nos jours grâce à certains extrémistes de la pensée, s’obstinant dans leur refus borné et systématique de la réalité) avec son disque-monde voguant à travers l’univers sur le dos d’éléphants, eux-mêmes tranquillement installés sur une tortue. Moi, à mon tour, je compte bien vous faire réussir à lire cette œuvre, non pas par souci de mégalomanie -enfin pas que-  mais pour tenter de rallumer en vous la chandelle d’une éventuelle réflexion sur ce-machin-noir-parsemé-d’étoiles. Parce que, clairement, y’en a marre de laisser ce bordel aux seuls spécialistes !

Alors quoi de mieux pour s’échauffer, que de partir en quête du sens de la vie ? Oui, je vous avoue qu’après le premier tome, ça va envoyer du lourd ! Si lourd, qu’on prétendra probablement que ce récit sera tirer par les cheveux… on aurait tord de penser le contraire, mais qu’importe ! Car s’il faut balancer de l’absurde, du non-sens, et vous injecter une bonne dose de folie dans le cerveau pour ouvrir vos mirettes, alors je me porte volontaire !

J’ai mentionné Terry Pratchett ci-dessus, je serais malhonnête de ne pas vous parler du mentor qui m’a profondément inspiré pour écrire cette œuvre, je parle bien évidemment de Douglas Adams. Cet auteur a écrit la série de livre, puis radio, et enfin le film « Le guide du voyageur galactique ». Je dois avouer qu’avec son humour absurde « so British » -lui-même inspiré des Monty Python, c’est pour dire- son œuvre m’a profondément marqué ! Comment faisait cet auteur pour dans son délire le plus complet, réussir à m’instiller de profondes réflexions sur… tout ! La vie, l’univers, et le reste ? Je ne m’en suis pas revenu indemne ! Les psychiatres -dont Sigmufred– vous diront probablement que j’écris pour compenser ma psychose naissante, soit ! Je suis prêt à leur concéder cela, car après tout, si je peux la partager avec d’autres fous alors, peut-être, ça les aidera eux aussi…

Avec cette trilogie, j’ai souhaité aborder d’une manière légère et amusante les grandes questions que tout un chacun peut se poser, sur la vie, l’univers, et le reste ; tout, en accompagnant des personnages hauts en couleur dans leur folle épopée pour découvrir le sens de la vie et dépasser les limites de l’univers !

Manu

Venez découvrir cette trilogie déjantée !

 

Lisez les chroniques et les avis sur la trilogie !

 

Allez plus loin en découvrant l’univers de la trilogie !